Visiter Esperance, Australie - Blondie Baby blog mode et voyages

Bonjour tout le monde,

Après l’Asie, direction la destination que j’attendais avec plus d’impatience que les autres : l’Australie. Ce continent ne m’a pourtant jamais vraiment attiré. Bien que tout le monde en parle comme le pays ayant une qualité de vie exceptionnelle, j’avais peur de tomber sur une destination bourrée de français, et bien trop touristique.
En commençant à préparer notre tour du monde, on voulait absolument passer par l’Océanie, avec la Nouvelle Zélande notamment. Bien entendu, cela aurait été trop bête de ne pas en profiter pour passer en Australie. Et puis j’étais surtout curieuse de découvrir ce qui attire tant les gens là-bas. En commençant à me renseigner sur le pays, je me suis rendue compte de la richesse en terme de paysages et de climats qu’offrait le continent. Et je suis tombée sur LA pépite, alors inconnue de tous mes proches et de toutes les personnes qui m’avaient jusqu’à présent parlé de l’Australie : Esperance. Coup de coeur pour les paysages incroyables et surtout, défi de visiter une région dont personne n’avait jamais entendu parlé et qui semblait pourtant être magnifique. Aller, c’est parti pour la côte ouest, appelée ici le Western Australia !

J’ai mis du temps à écrire cet article car il est difficile pour moi d’exprimer à l’écrit tout ce que nous avons vécu lors de ce roadtrip incroyable. Je partais avec beaucoup d’excitation et un peu d’appréhension car je n’ai jamais vraiment quitté mon confort, même en voyage. Je n’avais jamais fait de camping et lorsque je pars en vacances je l’admets, je choisis toujours de beaux hôtels. Je tiens à le préciser car vous avez été nombreuses sur Instagram à me dire que vous appréhendiez vous aussi  ce mode de vie nomade. Alors que d’autres, au contraire, témoignent chaque jour de la liberté exceptionnelle qu’offre la vie en van en Australie et m’en vantent les mérites avec tellement de conviction ! Et maintenant, je comprends pourquoi ! Le fait est que vous ne pourrez pas voyager en Australie autrement qu’en van, camping, caravane, tente. Mis à part dans les grandes villes, il n’existe pas vraiment d’hôtels. Les distances sont très longues et on se retrouve facilement au beau milieu de nul part, parfois pendant plusieurs jours lorsque la route est longue pour aller d’un point A à un point B. En revanche, on trouve des campings absolument partout, ainsi que des free campsites (terrains gratuits pour camper). L’Australie, c’est LE pays du camping (qui n’a pas du tout la même image qu’en France d’ailleurs).

Je vais vous avouer une chose : j’ai pleuré le tout premier soir ! On a récupéré le 4×4 à la tombée de la nuit et nous nous sommes retrouvés en pleine nuit, au beau milieu de la campagne à dormir dans une ferme alors que nous pensions trouver un camping avec du monde,  histoire de ne pas se sentir trop seuls le premier soir et que la transition ne soit pas trop difficile (surtout pour moi !). Avec le recul, je pense que c’était très drôle car je n’ai fais que me plaindre, râler, pleurer et rigoler de la situation absurde dans laquelle je me trouvais (moi qui ai la phobie des araignées, là bas c’était cadeau !). Et les conditions météo étaient atroces (vent, pluie, froid). Bref, j’avais juste envie de prendre un hôtel et ne plus en sortir. Mais ça, c’était l’ancienne moi !

Il m’a fallu seulement deux jours d’adaptation pour adorer ce nouveau mode de vie sur les routes. Un sentiment unique, quelque chose de fort et d’intense que je n’avais encore jamais ressenti. Quelque chose de propre à l’Australie. La vie en camper van, les rencontres et les échanges avec tous les autres voyageurs et les australiens, le fait d’être constamment sur les routes avec sa « maison », la facilité ne pas savoir où est-ce que l’on va dormir le lendemain, être libre d’aller où l’on veut, quand on en a envie et sans jamais se soucier du temps. Ne jamais, jamais avoir d’obligations, ne jamais surveiller l’heure et n’avoir de compte à rendre à personne. Le tout, constamment dans un cadre de rêve, avec des paysages à couper le souffle. Tout le temps. Car l’Australie est en réalité un pays magnifique avec énormément de choses à découvrir lorsque l’on aime un minimum la nature.

Notre trip en Western Australia restera mon aventure la plus marquante en Australie. L’Ouest australien est beaucoup plus sauvage, moins touristique, moins bondé de backpackers. Et surtout, il y a les plus belles plages et les plus jolies routes. Nous nous sommes sentis seuls au monde, sentiment que nous n’avons pas eu une seule fois sur la côte est. Et ça, c’était magique !

 

LA PRÉPARATION : Quel Van ? Quel itinéraire ? Où dormir ?

Suite à des heures et des heures de recherche sur plusieurs semaines afin de  comparer toutes les options et tous les tarifs, nous avons choisi de passer par la compagnie Apollo pour louer notre 4×4 dans lequel nous allions passer deux semaines, nuits et jours. Apollo propose la location de camping-cars et de voitures en Australie, USA, Canada et Nouvelle-Zélande, pour un nombre de passagers variable entre 1 et 6. Les véhicules sont adaptés à tous types de besoins. Pour cette partie de l’Australie, nous avons choisi un 4×4 car beaucoup de routes sont sinueuses et peu praticables. Il est donc préférable d’avoir un véhicule adapté. De plus, on rêvait de conduire sur la plage (possible uniquement en 4×4) !

Pour la préparation de notre itinéraire, nous avions simplement en tête Perth & Esperance comme repère. Je vous conseille le site de Western Australia qui est très complet et qui propose des suggestions d’itinéraires détaillés. Ça nous a beaucoup aidé !

Pour savoir où dormir en fonction de notre avancée sur la route, l’application WikiCamps est indispensable ! C’est une grande base de données qui recense tous les terrains de campings, les campings équipés, les auberges de jeunesse, les centres d’informations, le tout sur une carte de l’Australie avec géolocalisation. Tous les matins, je regardais où nous allions dormir le soir. Il n’est pas particulièrement nécessaire de réserver en avance, sauf sur des périodes très chargées (vacances scolaires, jours fériés).

INFOS UTILES :

  • N’oubliez pas de souscrire à une assurance voyage avant de partir. Nous avons choisi Chapka pour la totalité de notre tour du monde, c’est la plus commune utilisée par les voyageurs car la plus complète pour ce type de projet.
  • Si vous avez un nouveau permis électronique, un permis international vous sera obligatoirement demandé pour toute location de véhicule. Si vous avez les anciens permis, ce n’est pas nécessaire car la mention « permis de conduite » est traduite sur la couverture.
  • L’Australie est situé sous le trou de la couche d’ozone : les cancers de la peau sont beaucoup plus fréquents ici à cause de l’agressivité des rayons du soleil.

Location voiture Apollo - Blondie Baby blog mode et voyages

PREMIER STOP : PERTH, 4 jours

La ville est très agréable à vivre et on remarque rapidement que les habitants sont très fiers et heureux d’habiter ici ! On profite des derniers instants citadins avant de récupérer le van. Notre quartier favoris : Northbridge, en plein coeur de la ville ! On y trouve des petits restos et cafés plein de charme, des boutiques, des galeries d’art. C’est dans ce quartier que nous avons séjourné, nous avions choisi le Alex Hotel, une pépite !  Voici les points d’intérêts de la ville :

  • CBD
  • Kings Park & Botanic Garden
  • Plages : Cottesloe, City Beach, Scarborough
  • Northbridge
  • Fremantle

Visiter Perth Australie - Blondie Baby blog mode et voyages

 

DEUXIÈME STOP : Rottnest Island, 1 journée depuis Perth

Beaucoup de monde nous avait vanté les mérites de cette île, accessible depuis Perth en 1h de ferry (vous pouvez réserver les billets sur le site direct ferries). Cette île est magnifique et vous pouvez très facilement en faire le tour à vélo en une journée (il n’y a pas de voitures qui circulent sur l’île). Plages de sable fin, eaux turquoises et cristallines, forêts de pins… Un bonheur ! Nous concernant, nous n’avons vraiment pas eu de chance car nous avons eu le pire temps ce jour là… Un cyclone venait de passer, le temps était gris, orageux avec beaucoup de vent et la mer, vraiment très froide ! Nous n’avons pas du tout apprécié pour être honnête mais c’est uniquement à cause de la météo je pense car l’île est très belle sous le soleil.

TROISIÈME STOP : Albany, 3 jours

Il existe une multitude de parcs nationaux en Australie, et beaucoup valent le détour. A Albany, il faut absolument aller au Torndirupp national parc pour ses curiosités naturelles : le Natural Bridge (une formation en granit creusée par la mer et ressemblant à un immense pont de pierres). Juste à côté, le Gap : les vagues très fortes de la région ont creusé un tunnel dans le granit, créant un trou de 25m.
Autre parc national : direction le Two People’s Bay Reserve national parc. Une beauté sans pareille ! L’entrée est de 12$ par véhicule et vous donne l’accès à de nombreuses plages magnifiques et très peu fréquentées.  Ma favorite : Little Beach ! Et au coucher du soleil, ne pas manquer Wind Farm, la ferme d’éolienne avec une vue grandiose sur l’Océan. Un moment magique !

Albany, western Australia - Blondie Baby blog mode et voyages4x4 Apollo Australie - Blondie Baby blog mode et voyagesMaillot de bain Billabong - Blondie Baby blog mode et voyages

 

Que faire en Australie - Blondie Baby blog mode et voyages

Plages Australie - Blondie Baby blog mode et voyages

Drone DJI Mavic Pro - Blondie Baby blog mode et voyages Two People's Bay Reserve Albany - Blondie Baby blog mode et voyages

Visiter Albany, Australie - Blondie Baby blog mode et voyages

QUATRIÈME STOP : Denmark, 2 jours

A Denmark, coup de coeur pour le William Bay National Parc, une merveille de la nature où trônent les Elephant Rocks, des rochers naturels aux airs d’éléphants qui pataugent dans l’eau. La vue est spectaculaire et le paysage si lisse que l’on dirait une peinture. Je suis restée bouche bée devant ce paysage à couper le souffle.
Ne manquez surtout pas les Greens Pools, une plage paisible située dans un lagon avec de magnifiques nuances de bleus et de verts.

Green Pools Denmark - Blondie Baby blog mode et voyages

Elephant Rocks Denmark - Blondie Baby blog mode et voyages

Visiter l'ouest de l'Australie - Blondie Baby blog mode et voyages

CINQUIÈME STOP : Esperance, 5 jours

Esperance était notre destination phare, nous avions à coeur de rester plusieurs jours afin de bien profiter des environs sans se presser. La ville d’Esperance est dotée d’une côte particulièrement magnifique. La Great Ocean Drive est une route qui longe la côte sur environ 11km, dévoilant des plages toutes plus belles les unes que les autres, d’un bleu turquoise éclatant. Ma favorite (et la plus réputée) est Twilight Beach. On se croirait aux Seychelles avec ses gros cailloux lisses baignant dans une eau cristalline. Mais attention, l’eau est très froide sur toute la côte.
Nous avons dormi une nuit à Esperance Challet Village, car on voulait vraiment expérimenter le glamping sur ce site super mignon et très bohème.

Esperance Challet Village - Blondie Baby blog mode et voyages

Esperance glamping - Blondie Baby blog mode et voyages

Great Ocean Drive Esperance - Blondie Baby blog mode et voyages Great Ocean Drive Australie - Blondie Baby blog mode et voyages

Drone DJI - Blondie Baby blog mode et voyages

A 50km d’Esperance se trouve Cape le Grand National Park avec l’une des plages les plus réputée du coin : Lucky Bay. Avec son sable blanc si fin que l’on a l’impression de marcher sur de la neige (ça fait le même bruit sous les pieds !). La plage est aussi réputée pour ses kangourous peu sauvages qui ont l’habitude de venir à la rencontre des touristes sur la plage. Nous avons pu accéder à la plage en 4×4, un bonheur. Nous y avons passé la journée complète mais je vous recommande de passer au moins 2 jours dans le parc car il y a d’autres jolies choses à voir (que nous avons loupées par manque de temps).

Lucky Bay Australie - Blondie Baby blog mode et voyages

Cape Le Grand National Parc Australie - Blondie Baby blog mode et voyages

Où voir des Kangourous en Australie - Blondie Baby blog mode et voyages

 

SIXIÈME STOP : Retour à Perth en passant par Wave Rock, 2 jours

Sur la route du retour entre Esperance et Perth, pas grand chose à voir mise à part des paysages désertiques. Les routes sont magnifiques ! Il faut absolument faire un tour du côté de Wave Rock ! C’est une formation rocheuse naturelle composée de granite ocre. Son nom lui a été donné car elle est en forme de vague.

Wave Rock, Western Australia - Blondie Baby blog mode et voyages

NOTRE BUDGET :

Le véhicule : la location du 4×4 nous a coûté 3200 AUD pour deux semaines complètes. Les 4×4 sont plus techniques et donc la location est plus chère que sur d’autres types de véhicules. Nous avons super bien dormi tout le long du roadtrip, c’était parfait et très confortable pour une première location et surtout je préconise vivement ce type de véhicule pour cette région.

Les campers sites : il existe des free campsites gratuits mais il n’y a pas toujours de sanitaires et si il y en a, les conditions d’hygiène ne sont pas terribles, voir catastrophiques dans certains cas.
Autre alternative : les campings / caravan parks pour être sur un vrai site de vacances (BBQ, sanitaires propres, piscine, etc… en fonction des campings). Comptez entre 35 et 45 AUD la nuit, en fonction des périodes et des sites (les prix sont moins chers que sur la côte est).

Partager