Roadtrip de 10 jours en Sicile

Visiter la Sicile - Blondie Baby blog voyages

Bonjour tout le monde,

Après un été en France (Gorges du Verdon, Corse, Annecy), direction l’Italie ! Amoureuse des roadtrips et de la dolce vita italienne, la Sicile est une île qui m’a toujours fait envie et intriguée.  J’adore vivre différents types d’expériences au sein d’un même voyage. Et pour le coup, entre réserves naturelles, villages, plages paradisiaques, volcans, temples, l’île dispose d’un très riche patrimoine culturel, héritage de son histoire aux multiples influences. C’est d’ailleurs la plus grande des îles méditerranéennes (pour vous faire une idée, sa superficie est trois fois supérieure à celle de la Corse).
Nous avons choisi de faire un roadtrip afin de bouger un maximum puisqu’il y a énormément de choses à voir tout autour de l’île.
Beaucoup d’itinéraires que nous avons vu se concentrent essentiellement sur une seule région, mais nous avons préféré faire le tour de la Sicile afin d’avoir un aperçu de l’île dans sa globalité. Nous avons quand même dû faire des choix et il nous tarde déjà d’y retourner pour faire les régions que nous n’avons pas eu le temps de visiter.

La météo à été capricieuse sur une bonne partie du séjour donc quelques activités que nous avions prévues nous ont échappées. A défaut de pouvoir vous les montrer en photos, je les intègre tout de même à l’article car elles étaient partie intégrante de l’organisation de ce voyage.
Bon voyage en Sicile ! ✈︎

Roadtrip en Sicile - Blondie Baby blog voyages

 

 

FORMALITES D’ENTREE LIEES AU COVID

Toute personne se rendant en Sicile (y compris les résidents ou pour la journée) doit obligatoirement s’enregistrer en ligne sur cette plateforme numérique (accessible uniquement depuis un téléphone).

Attention : ces mesures évoluant rapidement en fonction de la situation épidémique, il est indispensable de se tenir informé en temps réel auprès du ministère des Affaires étrangères.

 

INFOS UTILES

  • Sécurité : Dans les grandes villes comme Palerme et Catane, évitez les objets de valeurs ostentatoires. Il y a de nombreux vols à l’arrachée, que cela soit dans la rue ou même en voiture, surtout en haute saison. En voiture par exemple, côté passager, ne conservez pas votre sac sur les genoux, car il est plus facile pour une équipe en scooter de vous le dérober à l’arrachée. Ne laissez rien en évidence à l’intérieur ni vos bagages dans le coffre. Pensez à retirer la plage arrière de manière à montrer que vous n’avez rien dans la voiture. Nous nous étions renseigné sur ce point auprès d’amis, mais aussi sur de nombreux sites et forums et les locaux n’ont l’ont confirmé sur place.
  • Quand partir : Mai-juin ou septembre-octobre. Le climat est doux, la baignade est possible, les visites des sites sont agréables et vous évitez ainsi l’afflux touristique de juillet Août.
  • Se déplacer : La voiture est le moyen le plus efficace pour se déplacer en Sicile. Les connexions entre les villes et les stations balnéaires sont possibles en transports en communs, mais ce n’est pas l’idéal. Soyez en revanche très prudents sur la route car la conduite des siciliens est vraiment dangereuse !
  • Route : Beaucoup de villes comme Syracuse, Scopello etc… disposent d’une Zone Trafic Limité qui nécessite un abonnement pour pouvoir y circuler. Il y a des caméras situées dans ces zones et c’est 100€ l’amende si vous passez sous une de ces caméras sans y être autorisé. En revanche, si votre hôtel se situe dans l’une de ces zones, vous pouvez la plupart du temps  y accéder en voiture en signalant bien à l’hôtel au préalable votre arrivée et en leur indiquant votre plaque d’immatriculation à l’arrivée.
  • Langue : La langue officielle est bien sur l’italien, mais les Siciliens ont leur dialecte bien à eux, parfois très difficile à comprendre même si vous parlez italien.
  • Culture : La Sicile possède de nombreux sites inscrits au Patrimoine mondial de l’Unesco : la zone archéologique d’Agrigente, les îles Éoliennes, les villes de la vallée de Noto, Syracuse, l’Etna etc…

 

COMMENT SE RENDRE EN SICILE

La première étape est finalement celle qui nous a pris le plus de temps : choisir le point d’arrivée (et donc, notre point de départ) ! En effet la Sicile est relativement grande et possède plusieurs aéroports situés à différents endroits de l’île. Il existe quatre aéroports internationaux : Palerme, Trapani, Comiso et Catane.
Nous avons choisi d’atterrir à Palerme, 2h30 de vol direct depuis Paris.

 

LES ETAPES DE NOTRE ROADTRIP EN SICILE

Carte Sicile, Carte Blondie Baby, Map Blondie Baby, Blondie Baby, Voyage, Blog Voyage, Blog Sicile, Article Sicile, Blog Sicile, Article Sicile Italie

 

1 : Scopello

Arrivée à l’aéroport de Palerme et après avoir récupéré notre voiture louée au préalable en ligne sur le site de Avis, direction Scopello. Nous avons choisi de ne pas nous arrêter à Palerme : il a fallu faire des choix et Palerme n’était pas dans notre top liste. Nous sommes restés 3 jours à Scopello, c’était le temps nécessaire pour profiter du village et de la crique, mais aussi des spots aux alentours (Zingaro et Favignana).

Le village de Scopello : Presque entièrement piétonnier, le village de Scopello et ses petites ruelles semblent un peu hors du temps. Nous avons eu un gros coup de coeur pour ce petit village bourré de charme situé en hauteur avec de très jolies vues sur toute la côte.
Où manger : La Terrazza, La Cialoma (coup de coeur).
Où dormir : Torre Benistra, situé dans le centre de Scopello et surplombant la mer Méditerranée. La vue en hauteur de notre chambre entre mer et montagne était sublime !

Visiter village de Scopello Sicile - Blondie Baby blog voyages

Hotel Torre Benistra Scopello - Blondie Baby blog voyages

Hotel Scopello Sicile - Blondie Baby blog voyages

Tonnara di Scopello : Enorme coup de coeur pour cette crique aux eaux cristallines située en contrebas du village. C’est vraiment exactement comme ça que j’imaginais la Sicile et c’est le type d’ambiance que je cherchais en venant ici. C’est en réalité une ancienne pêcherie de thons dont l’activité a été arrêtée dans les années 50. Le spot est vraiment très beau et avec ses rochers qui émergent de l’eau, c’est une vraie carte postale. En revanche, si vous cherchez un endroit où vous baigner tranquillement, vous n’êtes pas à la bonne adresse. L’été, la foule est très dense.
Infos Pratiques : C’est un site privé donc l’entrée est payante (7€ / personne). Une fois sur place, des transats sont mis à disposition sans supplément. Parking payant disponible en face de l’entrée principale.

Visiter Scopello Sicile - Blondie Baby blog voyages

Tonnara Di Scopello Sicile - Blondie Baby blog voyages

 

2. La réserve Naturelle du Zingaro

C’est vraiment le spot que je ne voulais pas louper en venant en Sicile. Manque de chance, au moment de s’y rendre, nous avons appris que le parc était fermé à cause d’un incendie volontaire ayant eu lieu la semaine précédente. Quelle tristesse pour l’environnement et pour la région ! Le parc du Zingaro est l’une des plus belles réserves naturelles de l’île. Un lieu encore authentique de Sicile qui abrite des centaines d’espèces sauvages et qui offre des possibilités de randonnées et de baignades dans des eaux cristallines magnifiques.
Infos pratiques : L’entrée est payante. Si vous prévoyez de passer la journée dans le parc, il n’y a pas de restaurants ni d’endroits sur place pour acheter à manger ou à boire. Prévoyez en amont votre pique-nique et de quoi vous hydrater.

3. L’île de Favignana

Cette fois-ci, c’est la météo qui était trop orageuse pour que nous puissions nous rendre sur la sublime île de Favignana, située à 30 minutes de ferry de la ville de Trapani (50 minutes de voiture depuis Scopello).  C’est l’île principale de l’archipel des Égades. Ce joyau préservé des touristes vous immerge dans la véritable Dolce Vita. Avec ses bourgades pittoresques, les places animées et illuminées de lumières tamisées à la nuit tombée, les criques de sable fin inaccessibles par la terre, c’est une île de rêve ! Vous pouvez y passer la journée et louer des vélos une fois sur place ou bien même y séjourner plusieurs jours.

4. La Vallée des Temples à Agritente

Ce célèbre sanctuaire inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1997 est un témoignage historique de la civilisation grecque classique. Les vestiges de cette cité sont composés de trois temples merveilleusement sauvegardés : le temple de la concorde, le temple d’Héraclès et le temple d’Héra. Je vous recommande une visite en fin de journée, au coucher du soleil. Les couleurs sont magnifiques ! Une fois la nuit tombée, les édifices s’illuminent pour créer une atmosphère magique. On a adoré !
Où dormir : Hotel Villa Athena. Situé en plein coeur de la Vallée des Temples, son cadre est absolument exceptionnel et hors du temps. Pour le dîner, le restaurant possède une vue sur les temples éclairés. C’est magique !

Temples Agrigante Sicile - Blondie Baby blog voyages

Visiter la Vallée des temples à Agrigante - Blondie Baby blog voyages

Vallée des temples Agrigante - Blondie Baby blog voyages

5. Scala Dei Turchi

Toujours dans la région d’Agrigante, La Scala dei Turchi est un immense escalier naturel de calcaire classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Cette longue paroi rocheuse est réputée pour son blanc immaculé qui contraste avec les eaux turquoises. L’histoire raconte que les pirates sarrasins et turcs laissaient leurs bateaux en bas de la baie et se servaient de ces escaliers naturels pour atteindre la Sicile.
Info pratique : Attention, depuis le début de l’année il est maintenant interdit de monter sur ces escaliers de roche suite à des éboulement. Le site est maintenant protégé et vous risquez une amende sévère. Lorsque nous y sommes allés, il y avait plusieurs gardes tout le long de la plage ainsi que des barrières pour bloquer l’accès.

6. Syracuse

Incontournable de la côte Est de la Sicile, Syracuse était considérée comme l’une des plus belles villes de la Grèce antique. De nombreux lieux témoignent d’ailleurs de l’importance de la ville dans l’antiquité. Nous sommes restés 24h et nous nous sommes concentrés sur la visite de l’île Ortigia (Ortygie en français), une pépite classée elle aussi au patrimoine mondial de l’UNESCO. Cette petite île est accessible en voiture par plusieurs ponts. Il s’agit du centre historique de la ville avec ses petites rues charmantes et colorées, ses places et églises anciennes à chaque coin de rue. J’ai adoré l’authenticité de la ville, tout est magnifique et quel bonheur de se perdre dans les petites rues, très calmes à cette période de l’année.
Où dormir : La Maison, des chambres d’hôtes en plein coeur de l’île d’Ortigia. La déco est incroyable et l’établissement est extrêmement bien placé.
Où manger : Notre meilleur dîner de tout notre séjour en Sicile : Casa Trimarchi. Les propriétaires du restaurant possèdent également leur propre ferme et produisent absolument tout eux-mêmes. L’accueil était en plus vraiment chaleureux, nous avons pris le temps de discuter avec eux. Un vrai beau moment de convivialité et de partage.
Que voir : Piazza Del Duomo, parc archéologique de Neapolis, Fontana Di Diana, Temple d’Apollon.

Que faire à Syracuse - Blondie Baby blog voyages

Visiter Ortigia Sicile - Blondie Baby blog voyages

 

7. Taormina

Gros coup de coeur pour la ville pleine de charme de Taormina, où nous avons vécu la véritable dolce vita. Nous y avons passé trois jours et nous avons adoré ! La ville est divisée en deux parties : une partie haute où se trouve le centre de la ville et une partie basse, où se trouve la plage. Son centre ville se compose de nombreuses petites rues et places avec des galeries d’art, des boutiques de céramiques et boutiques de créateurs, restaurants…
Où dormir : Belmond Grand Hotel Timeo, situé juste en dessous du théâtre grec en plein coeur de la ville. Le cadre est exceptionnel et la vue sur la côte et l’Etna est à couper le souffle. J’affectionne tout particulièrement les hôtels Belmond, ils sont tous plus beaux les uns que les autres. C’est très cher, mais l’expérience est vraiment magique !

Hotel Belmond Sicile - Blondie Baby blog voyages

Belmond Grand Hotel Timeo - Blondie Baby blog voyages
Où manger : Bam bar (pour déguster de délicieux granités / brioche, l’une des spécialités), Cinque Archi, Il Sareceno (pour la vue sublime sur l’Etna au coucher du soleil).
Que voir : Le Théâtre Grec Anthique, la Vieille Ville, Isola Bella (plage), l’Etna.

Que faire à Taormina en Sicile - Blondie Baby blog voyages

Théâtre grec Taormine - Blondie Baby blog voyages

Que faire à Taormina Sicile - Blondie Baby blog voyages

Visiter Taormina Sicilia - Blondie Baby blog voyages

Isola Bella Taormina - Blondie Baby blog voyages

 

8. Cefalù

Présent sur toutes les photos de Sicile ou presque, le rocher de Cefalù est le lieu où la ville fut initialement construite. Il porte donc les ruines des différentes époques qui se sont succédées. Le rocher culmine à 228 mètres au-dessus de la ville, et offre une vue splendide sur Cefalù. Fondée par les Grecs, la ville a ensuite vu l’invasion de nombreux peuples, Romain, Arabes ou encore Normands. Je n’ai pas eu de coup de coeur pour la ville, qui, même fin septembre, était bondée de monde. Cela est aussi dû au fait que c’est une station balnéaire très renommée. On y a passé 24h, ce qui nous a suffit pour découvrir la ville et profiter du plus beau coucher de soleil de notre séjour.

Coucher de soleil Cefalu - Blondie Baby blog voyages

Visiter Cefalu Sicile - Blondie Baby blog voyages

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.