Itinéraire roadtrip en Ontario, Canada - Blondie Baby blog voyage

Bonjour tout le monde,

Je reviens d’un voyage au Canada, dans la région de l’Ontario (article complet sur Toronto ici), où j’ai passé 14 jours dans le cadre d’un petit roadtrip. C’était ma première expérience au Canada, pays que je n’avais jamais fait, et ça a été un énorme coup de cœur ! Nous avons décidé d’y aller au début de l’automne (nous sommes partis le 19 septembre) et cette période était parfaite : climat très doux avec de magnifiques couleurs d’automne. Les routes et paysages de bords de lacs prennent des colorations rouges, oranges et jaunes vifs avec très peu de moustiques, comparé au printemps. Les températures quant à elles, pouvaient descendre autour des 10°C le soir mais monter jusqu’à 25°C au soleil en pleine journée. Un bonheur !
Nous avons eu la chance de profiter de la réouverture très récente des frontières canadiennes et du coup, on a eu vraiment très peu de touristes. La région de l’Ontario regorge de beaucoup de paysages différents et typiques où la nature est au cœur du voyage. Dépaysement total entre forêts, points de vue spectaculaires, lacs, city et petits villages typiques nord-américains. Bon voyage  ✈︎

 

ORGANISER SON VOYAGE EN ONTARIO :

 

  • Vol : Pour nous rendre à Toronto, en Ontario, depuis Paris, nous avons pris un vol direct Paris-Toronto avec la compagnie Air France (d’autres compagnies aériennes proposent également des vols directs, notamment Air Canada).
  • Location de voiture : L’Ontario est une région extrêmement vaste et de ce fait, la voiture reste le moyen de transport le plus simple pour se déplacer. Nous avons donc loué une voiture sur le site de Rentalcars (chez la compagnie Thrifty) que nous avons récupérée directement à l’aéroport à notre arrivée.
  • Téléphone & internet : Sur place, j’ai acheté une puce prépayée canadienne pour environ 40 $CAN, notamment pour utiliser le GPS (il est possible que des extensions de forfait soient disponibles pour 30j à moindres frais chez certains opérateurs comme Orange).
  • Se déplacer sans réseau : Petit conseil utile sans réseau, l’application Mapsme est parfaite comme GPS sans utiliser les données mobiles, partout dans le monde. Il suffit d’avoir télécharger la carte du pays / région souhaitée au préalable.
  • La vie sur place : Globalement, l’Ontario est une région relativement chère notamment en ce qui concerne l’hôtellerie (le rapport qualité/prix) et la restauration.

 

Visiter le Canada en automne - Blondie Baby blog voyage

 

FORMALITES D’ENTREE + INFOS LIEES AU COVID (A DATE, NOVEMBRE 2021)

 

  • Pour se rendre au Canada en tant que touriste, il est obligatoire d’avoir un visa s’appelant « Autorisation de Voyage Électronique » (ou AVE) qu’il est possible d’obtenir en se rendant sur le site du gouvernement canadien Demander une AVE. L’AVE doit être demandée avant le vol de départ pour le Canada, sachant que l’approbation peut être donnée en quelques minutes ou en quelques jours selon la situation. L’AVE coûte 7 $CAN et est directement rattachée au numéro de passeport. Il a une durée de validité de 5 ans et avec, il est possible de rester au Canada 6 mois maximum sans sortir du territoire.
  • Pour rentrer sur le sol canadien en tant que touriste, il est également nécessaire de télécharger l’application ArriveCAN et de remplir toutes les informations demandées (à faire 72h avant le départ).
  • Concernant les restrictions liées à la pandémie de Covid-19, le Canada impose la double vaccination pour l’ensemble des visiteurs (ayant déjà contracté le virus ou non). Tous les établissements au Canada demandent une preuve de la double vaccination pour pouvoir rentrer. Attention : à la date où nous y sommes allés, aucun établissement n’utilisaient les QR-Codes. Il est important d’avoir la preuve vaccinale en format papier ou en photo sur son téléphone, toujours accompagnée d’une pièce d’identité.

 

INFOS UTILES

 

  • Décalage horaire : il y a -6h de décalage horaire en Ontario par rapport à l’heure de Paris
  • Au Canada (et comme aux U.S.A), tous les prix affichés sur place (restos, hôtels, voiture de location…) sont sans les taxes qui s’ajouteront au moment de payer. D’autre part, les « Tips » sont également à prévoir au restaurant (prévoir entre 15% et 25% environ du montant de l’addition). Seuls les produits alimentaires vendus en magasin et la pharmacie n’y sont pas soumis.
  • Si vous prévoyez de visiter des parcs nationaux ou régionaux, il est important (surtout en période touristique) de réserver les emplacements de parking à l’avance sur le site https://reservation.pc.gc.ca/ pour être sûr de pouvoir se garer. Certains n’acceptent pas les voitures qui n’ont pas réservations (et donc, vous ne pourrez pas visiter le parc en question). Toutes les infos sont en ligne.

MAP

Itinéraire roadtrip Ontario - Blondie Baby blog voyage

 

STEP 1 : Niagara Falls & Niagara on the Lake

Première étape direction Niagara Falls, les mythiques chutes d’eau. Les chutes de Niagara se trouvent à environ 1h30 de Toronto (lorsque la circulation est fluide) par l’autoroute gratuite qui longe le lac Ontario. Niagara Falls est une ville canadienne connue pour ses chutes mais également pour être un accès terrestre directe aux USA via le Rainbow Bridge qui enjambe le fleuve et les chutes. La côte Ouest donc, où nous étions, est au Canada, tandis que la côte Est se trouve aux USA. Seulement quelques centaines de mètres nous séparent.
On m’avait prévenu que ça faisait très Disneyland mais comme il n’y avait quasiment pas de touristes, je n’ai vraiment pas eu cette sensation. Au contraire, j’ai été vraiment impressionnée, si on fait abstraction de l’arrivée ! Les chutes se trouvent au beau milieu de la ville de Niagara Falls, une véritable fête foraine géante où se mélangent salles d’arcades, attractions et grands hôtels de chaînes américaines.

Les chutes peuvent être observées au plus près directement depuis la promenade qui les longe. J’ai adoré le spot mais encore une fois, je pense qu’on a eu une superbe expérience car on était vraiment au tout début de la réouverture des frontières. De nombreuses activités sont possibles sur place : prendre le bateau pour se rendre au pied des chutes (la bâche imperméable est fournie) ou descendre en tyrolienne.

Visiter Niagara Falls - Blondie Baby blog voyage

À seulement 30 minutes de voiture, gros coup de cœur pour la petite ville de Niagara on the Lake. D’après les locaux, il s’agirait du plus beau village du Canada. Cette ville historique de la région est un condensé d’authenticité avec une forte influence américaine, un véritable bon dans un film du 19ème siècle. Ce coin est également connu pour ses très nombreux vignobles qui sont à découvrir sur la route. De magnifiques résidences secondaires américaines parfaitement entretenues, un golf en bord de lac avec de nombreuses promenades en ville ou au bord du lac, des petits magasins et une petite plage pour se baigner dans le lac, bref : une vraie retraite parfaite le temps d’un week-end.
Où dormir : Prince of Wales Hotel. Un établissement mythique avec une façade et une décoration typique. Il est parfaitement placé pour découvrir le (très petit) centre-ville mais je l’ai trouvé vraiment très cher pour ce que c’est.
Où manger : la rue principale de Niagara On the Lake offre un grand choix de restaurants qu’il est facile de choisir en se promenant. La plupart des restaurants sont également rattachés à des domaines vignobles locaux et se positionnent également en bar à vins. Shaw Cafe and Wine Bar : typique au décors authentique malgré la qualité des plats qui n’était pas extraordinaire. Treadwell : un peu plus cher mais très bon et la terrasse au soleil est très agréable.
Niagara Home Bakery : pour les gourmands, j’ai trouvé les biscuits très sucrés mais ultra typique et la devanture est très mignonne.

Visiter Niagara on the Lake - Blondie Baby blog voyage

 

STEP 2 : Toronto

Nous avons repris la route pour retourner à Toronto et y rester quelques jours.
Cette ville est tout simplement incroyable, un mélange de cultures et d’ambiances très différentes. J’ai d’ailleurs déjà rédigé un article complet sur Toronto que vous pouvez découvrir ici.

 

STEP 3 : Muskoka Lakes

Muskoka Lakes se trouve à environ 3h de route au Nord de Toronto. Il s’agit d’une région très prisée par les habitants de Toronto qui souhaitent s’acheter une résidence secondaire en bord de lac. Entre forêts et lacs, c’est l’endroit parfait pour louer un cottage et séjourner quelques jours pour découvrir la vie canadienne dans la région des grands lacs. En Automne les routes de la région se transforment en palette de couleurs rouges, oranges et jaunes vifs. Nous y sommes restés 2 nuits pour se ressourcer en famille. Un bonheur !
Où dormir : Nous avons loué un cottage nommé CabinNord – ces chalets de bord de lac sont parfaits pour profiter du lac avec des activités nautiques et un ponton privé, faire des feux de camps, barbecues… Celui-ci est incroyable, j’avais l’impression d’être dans un film, tellement cliché mais tellement beau et dépaysant !

Cottage Muskoka Lakes - Blondie Baby blog voyage

Louer un cottage au Canada - Blondie Baby blog voyage

Que faire dans la région : beaucoup de randonnées sont possibles dans la région, notamment autour des lacs – nous avons fait la randonnée autour du Hardy Lake qui durait environ 3h à 4h avec un niveau de difficulté très accessible. L’endroit est idéal l’été pour pratiquer des activités nautiques (kayak, paddle, bateau…). Coup de coeur pour les ports Windermere & Port Carling, tellement typiques !

Que voir en Ontario - Blondie Baby blog voyage

Quelles randonnées faire en Ontario - Blondie Baby blog voyage

 

STEP 4 : Killarney

A 2h au Nord de Muskoka se trouve le parc provincial de Killarney avec, au bout, la ville de Killarney. Cet endroit est une étape incontournable dans le cadre d’un road trip dans la région. La ville de Killarney est une magnifique petite ville de bord de lac qui permet de rayonner dans le parc provincial qui l’entoure. Nous y sommes restés 2 nuits afin de profiter du parc provincial.
Où dormir : Le Killarney Mountain Lodge est le lieu incontournable où séjourner. C’est une immersion totale dans l’ambiance canadienne. De nombreuses activités (gratuites) sont à disposition (kayak, feux de camp, piscine, salle de jeux…), le restaurant est excellent et le domaine, magnifique.

Killarney Mountains Lodge - Blondie Baby blog voyage

Où loger à Killarney - Blondie Baby blog voyage

Où manger : Le restaurant du Lodge reste la meilleure solution pour le soir, le midi il faut absolument gouter le Fish & Chips du Herbert Fisheries qui se trouve au bord de l’eau.

 

Que faire dans la région : Nous avons adoré le Granite Ridge Trail qui offre, après une grosse demi-heure de marche, une vue magnifique sur les cimes des arbres. Sinon, le Chikinashing Trail (plutôt pour le coucher de soleil) ainsi que le Crack Trail sont à faire ! Autre activité incontournable : découvrir le George Lake à pied ou en kayak. Il faut se rendre au temple de l’Outdoor, le Killarney Outfiters (à 10min de route de la ville) pour louer le matériel de kayak puis se rendre à l’entrée du George Lake (à 5min en voiture de la boutique) pour embarquer. De là, l’immensité du lac et de ses paysages s’offre à nous. Nous avons loué un kayak à la journée mais de véritables expéditions de plusieurs jours en itinérance avec camping sont possibles depuis cet endroit. Je trouve que c’est génial à faire l’été et c’est très commun au Canada.

Où faire du Canoe à Killarney - Blondie Baby blog voyage

Visiter KIillarney National Park - Blondie Baby blog voyage

 

STEP 5 : Île Manitoulin

L’entrée sur l’île Manitoulin (par la route) se trouve à environ 1h30 de Killarney. Cette île est la plus grande île d’eau douce au monde et se trouve sur l’un des 5 grands lacs de l’Amérique du Nord. Manitoulin signifie « île aux esprits », en référence aux First Nations qui s’y sont installées, les premières tribus indiennes. La culture indienne est d’ailleurs extrêmement présente dans les différentes villes et parc traversés sur cette île. Sur la route, nous nous sommes arrêtés déjeuner à The Port, un petit Foodtruck de bord de route. Le spot est hyper sympa mais c’est de la fast food vraiment bas de gamme. On a quand même passé un super moment !
Comment s’y rendre : par la route il est possible d’aller sur cette île depuis la région de Killarney à l’Est. Au Sud de l’île des ferrys réguliers rejoignent l’île au continent (traversée South Baymouth – Tobermory). Il est très important de réserver la traversée à l’avance, notamment pour avoir une traversée intégrant la voiture.
Que faire dans la région : N’étant que de passage sur l’île nous avons décidé de faire la randonnée Cup and saucer Trail. C’est, à notre sens, l’incontournable de la région. Après 1h de marche environ sur un chemin de difficulté moyenne, nous arrivons sur un plateau qui surplombe la région à plusieurs dizaines de mètres de haut. Les panoramas aux différentes étapes de la randonnée sont tout simplement sublimes & vertigineux : c’est  à couper le souffle. La randonnée la plus longue sur ce chemin peut durer 5h mais les plus courtes sont réalisables en 1h30 à 2h environ et on y voit les plus beaux points de vues.

 

STEP 6 : Tobermory

Nous avons poursuivi notre route jusqu’au Sud de l’île pour embarquer à bord d’un ferry, avec notre voiture, pour la dernière traversée de la journée vers 20h. La traversée dure environ 3h et arrive dans la petite ville de Tobermory, le point de départ pour visiter le parc de Bruce Peninsula.
Comment prendre le Ferry : les billets se prennent auprès de la compagnie Owen Sound Transportation, directement en ligne au préalable. Vous ne pourrez prendre aucun billet sur place.
Où loger : nous avons fait une halte une nuit après le ferry au Bruce Anchor Motel and cottage, un petit motel typique idéalement situé pour se rendre au parc de Bruce Peninsula.


Où manger : Au petit matin avant de foncer pour être à l’ouverture du parc, direction Craigie’s Harbourview Restaurant, l’endroit le plus réputé de la petite ville pour savourer un pancake au bord du lac en regardant les plongeurs et les pêcheurs préparer leurs équipements.

 

STEP 7 : Bruce Peninsula

La Péninsule de Bruce est à seulement 10 minutes environ au Sud de Tobermory. Il s’agit d’un très grand parc national très réputé dans la région, et incontournable. Ce parc est un haut lieu de camping (avec un grand camping naturel inclus au sein même du parc), de plongée, snorkeling et de randonnée. Mieux vaut réserver le stationnement à l’avance.
Une fois sur place, plusieurs itinéraires s’offrent à vous avec des randonnées plus ou moins longues. Les points incontournables sont la Grotto, formation rocheuse formant une arche au-dessus de l’eau, et Indian Head Cove, un point de vue magnifique pour découvrir l’eau cristalline du lac (et pourquoi pas, s’y baigner !) Nous n’avions pas assez de temps pour tout faire car nous ne sommes restés qu’une demie-journée avant de repartir pour l’aéroport mais ça valait déjà le coup !

Suite à ce petit trail express, sommes repartis directement à l’aéroport de Toronto. L’aéroport se trouve à environ 3h de route. Sur cette route il est possible, si vous avez le temps, de s’arrêter à Sauble Beach, une petite station balnéaire très agréable de la région. Nous étions trop juste pour nous y arrêter mais c’est un super spot !

J’ai adoré ce voyage au Canada et même si les températures étaient très douces, je rêve de revenir en plein été pour profiter à 100% des lacs et des barbecues. Le lifestyle à cette période donne vraiment envie !

Partager