Ma folle expérience avec Urban Decay

Il y a deux semaines, j’étais invitée par Johanna et toute l’équipe d’Urban Decay pour « vivre une expérience complètement folle, unique et live fast » à l’occasion de la découverte de la toute nouvelle palette de la marque. Suspens à son maximum, tant au niveau de l’activité qui nous attendais, qu’au produit que l’on allait découvrir.

Après un délicieux petit dej et quarante minutes de bus, nous voilà arrivées sur un circuit automobile. 
Pour ma part : stress, curiosité et excitation se mélangent. Je ne suis pas spécialement amatrice de sensations fortes (le petit train de la mine à Disney me suffit amplement). Je ne suis pas fan de la vitesse et les grosses voitures ne me font pas spécialement vibrer. Aller Pauline, le dépassement de soi, c’est maintenant !

Avant de de prendre place dans les différentes Porsche, Lamborghini, Ferrari et Maserati mises à notre disposition pour l’occasion, l’équipe d’Urban Decay nous présente la nouvelle palette : Naked on the Run. Il s’agit d’une palette conçue pour emporter partout avec soi, en voyage ou en soirée, elle se glisse dans tous les it-bags. Elle propose des nuances naturelles et inédites pour varier nos make-up nude à l’infini.

Je suis fan de son étui rose doré métallisé et de son nom qui nous correspond bien à nous, les filles :  Toujours pressées, jamais le temps de rien. Pour résumer : c’est toujours la course.
Nous découvrons avec émerveillement que cette palette aussi jolie qu’utile comprend :
• Six fards à paupière dont un enlumineur
• Une poudre bronzer chocolat moyen mat 
• Un blush rose vif légèrement givré 
• Le mascara Perversion en mini format 
• Un crayon contour des yeux (chocolat foncé satiné) 
• Un baume Naked Lipgloss en grand format teinte Sessoo (un rose pailleté)
Enfin, je monte dans une première voiture, puis une seconde, une troisième… Sur certains tours, nous montons même à une vitesse de 240 km/h et grosse surprise : je m’éclate complètement.

J’ai passé une journée extraordinaire et je remercie de tout coeur toute l’équipe d’Urban Decay ainsi que Johanna de nous avoir fait vivre une expérience incroyablement folle et riche en émotions.
Depuis, Naked on the Run a remplacé la classique trousse make-up que j’emmenais partout avec moi. J’ai également découvert le mascara Perversion, que je ne connaissais pas : un mascara hydratant avec une brosse en poils naturels. Un bonheur à l’application.
Bref, je conseille vivement cette palette à toutes celles qui souhaitent se refaire une beauté au naturel n’importe où et n’importe quand.

La palette Naked on the Run est disponible dès aujourd’hui en exclusivité dans les magasins Sephora ou en ligne sur le site sephora.fr au prix de 49€.

Crédits photos : Cédric Odet, Johanna, Coralie et moi

9 Commentaires

  1. 01/12/2014 / 11:44

    Oh j'aurais trop aimé y participer moiiiiii !!!! Merci pour ton chouette article 🙂 ♥

  2. 01/12/2014 / 22:36

    Quelle merveilleuse expérience on a vécu ! Et c'était doublement merveilleux car c'était en ta compagnie ma Pauline. <3

  3. 02/12/2014 / 14:59

    une très belle expérience
    cela donne envie d'être avec vous
    gros gros bisous

  4. Consorel
    04/12/2014 / 09:38

    Ça devait être dingue cette journée !
    La palette à l'air parfaite 🙂

  5. 04/12/2014 / 14:44

    ça avait l'air clairement génial !!! et cette palette est en effet super sympa !!

  6. 10/12/2014 / 22:48

    Je viens de craquer sur des produits pour le teint chez UD, mon porte monnaie n'a pas vraiment apprécié mais j'ai hate de les tester moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *